RDC : bonne gouvernance, santé et éducation, les défis à relever selon Ross Mountain.

Ross Mountain

Ross Mountain

La situation humanitaire en RDC reste encore fragile surtout dans l’Est du pays, même si, sur l’ensemble du territoire national, elle s’est améliorée. C’est ce qu’a dit, mardi à Lubumbashi, Ross Mountain, le représentant spécial adjoint du secrétaire général de l’Onu en RDC. Ce dernier a effectué une tournée dans différentes provinces du pays, et son constat est formel : il reste encore des défis à surmonter, rapport radiookapi.net

Pour Ross Mountain, certaines zones restent instables et fragiles. Cas des deux Kivu, du Haut Uele, du Bas Uele ainsi que de l’Ituri, en Province Orientale, régions dans lesquelles il y a une assistance d’urgence pour les déplacés, mais également pour les retournés. Concernant la partie ouest du pays, le représentant spécial adjoint du secrétaire général de l’Onu en RDC indique que la sitation est moins dramatique. Mais dans l’ensemble, pour l’instant, souligne-t-il, il faut réfléchir sur les mécanismes efficaces d’assistance, et surtout, sur la mise en place des structures gouvernementales dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la bonne gouvernance et de la gestion saine des ressources naturelles du pays pour le bénéfice des populations. Ces structures manquent, a indiqué Ross Mountain à Lubumbashi.

Il y a lieu de noter que Ross Mountain a plus de vingt-cinq ans d’expérience aux Nations Unies. Il est fin manadt en RDC où il était également coordinateur résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), et coordonnateur humanitaire. Avant sa nomination dans la mission de l’Onu en RDC, il avait assumé les mêmes fonctions en Irak. Il était également en poste dans différentes agences onusiennes ainsi que dans des missions de l’Onu, notamment en Suisse, au Liban, en Haiti, dans les Caraibes, au Libéria et en Afghanistan.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner