Transfert de plus de 200 enfants de la rue de Kassapa à Kanyama Kasese

Plus de 200 enfants de la rue appelés «Shégués» parmi les 800 qui se trouvaient au centre de récupération de la Kassapa  à Lubumbashi, sont arrivés mardi au centre de Kanyama Kasese, à près de 700 Kilomètres de Lubumbashi.

L’information est confirmée par la ministre provinciale en charge de l’Education, Genre, Famille et Enfant.

Thérèse Lukenge indique que ce transfert  est une continuité de la formation que les enfants suivent au centre de la Kasapa dans le cadre de leur réinsertion sociale.
La ministre livre à radiookapi.net les raisons qui ont milité en faveur de ce transfert:

Nous avons pensé que l’agriculture étant un métier d’avenir, on peut mettre les enfants au centre de Kanyama Kasese où ils vont apprendre l’agriculture, l’élevage; notre pays importe tout pour le moment: le poisson et consort. Si nos enfants peuvent aussi s’impliquer dans la production et dans la lutte contre la famine et la pauvreté, pourquoi pas? C’est l’un des défis de notre gouvernement.

S’agissant des conditions des enfants transférés à Kanyama Kasese, la ministre explique :
Nous avons acheté le nécessaire pour leur nourriture, leur literie, leurs médicaments et leurs encadreurs. Ils sont même partis avec une réserve pour les mois qui suivent. Pour permettre une passation assez apaisée, nous avons pris ceux qui sont en âge, selon notre code, de pouvoir travailler. Donc, ils vont se retrouver dans des structures nécessaires et nous avons mis des moyens nécessaires  pour que les grands enfants puissent s’adapter correctement.

Crainte de la société civile

S’inspirant de l’expérience passée, le vice-président de la société civile de Kanyama redoute notamment que ces jeunes ne se comportent comme ceux venus de Kinshasa. Ceux-ci  avaient pillé les récoltes des villageois avant de s’enfuir, rappelle-t-il.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (149)
Ebola (126)
Djugu (56)
FARDC (51)
Léopards (48)
FCC (48)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
ADF (25)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
Caf (21)