Bukavu : les militaires et les policiers sensibilisés sur la lutte contre les violences sexuelles

L’organisation Action contre la discrimination (Acodis) a sensibilisé les soldats de la 10è région militaires et les policiers sur la lutte contre les violences sexuelles durant deux jours  à Bukavu dans la Sud-Kivu. La session de deux jours a pris fin samedi 20 juillet. Le but de cette organisation était d’amener les militaires et les policiers à identifier les causes des violences sexuelles qu’ils commettent. Me Ombeni Muhigirwa, responsable d’Acodis a expliqué qu’il y a des militaires non instruits, dans la région, qui considèrent les femmes comme un butin de guerre qu’ils peuvent violer à leurs guises.

Me Ombeni Muhigirwa a expliqué que certains officiers s’ingèrent dans des dossiers de violences sexuelles qui sont déjà au niveau des officiers de police judiciaires, en demandant à ceux-ci de relâcher les présumés auteurs de ces actes.

Selon lui, il s’agit de redorer le blason de l’armée et de la police, aujourd’hui ternie auprès de la population à cause de nombreux abus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner