Bandundu: le nouvel administrateur du territoire de Mushi empêché de travailler

Le nouvel administrateur du territoire de Mushi, permuté de Bolobo, dans le district des Plateaux, est désavoué par certains de ses nouveaux administrés. Ceux-ci  l’empêchent de travailler, craignant de la part du nouvel arrivant des mauvaises pratiques de gestion dont il avait été accusé par la société civile de Bolobo d’où il vient.

Sept jours après son affectation, le nouvel administrateur de Mushie n’a donc pas encore commencé à exercer ses fonctions dans son nouveau poste. Selon le président de la notabilité territoriale de la place, Michel Makoso, une marche de protestation contre lui a même été organisée la semaine dernière par la population.

Le commissaire de district des Plateaux confirme la position de cette population, mais appelle cette dernière au calme et au respect des décisions prises par l’autorité provinciale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner