Idiofa: plus de 900 enseignants récusent Airtel Money

Plus de neuf cents enseignants des écoles de la cité d’Idiofa souhaitent que leurs salaires ne soient plus payés par le service Airtel Money, mais par Caritas Congo à l’instar de huit mille autres enseignants de ce territoire du Bandundu. Dans un mémorandum transmis lundi 24 mars aux autorités politico-administratives locales, l’intersyndicale expliqu’Airtel-money paie souvent les salaires deux semaines après Caritas Congo. 

«Les gens d’Airtel ne présentent jamais aux enseignants les listes de paie pour voir concrètement le montant que chaque enseignant doit toucher, [comme le fait] la Caritas qui paie avec des listings à l’appui», a accusé Gilbert Empom, le porte-parole de l’intersyndicale et secrétaire permanent de la Feneco-UNTC à Idiofa.

Les responsables d’Airtel Money d’Idiofa que nous avons joints se sont réservés de tout commentaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner