Matadi : lutte contre la profanation des cimetières

La profanation des tombes au cimetière Ngadi 1et Ngadi 2  se poursuit dans la ville de Matadi, capitale provinciale du Bas-Congo.

Une situation que dénonce la société civile de cette province. Selon Didier Mambueni, coordonnateur adjoint de la société, jusqu’à ce jour, plus d’une centaine de tombes sont détruites et cassées par des personnes non autrement identifiées dans le but d’y retirer des barres de fer et d’y ériger des habitations. Pourquoi ces actes se poursuivent –ils alors que les autorités locales avaient annoncé  un certain nombre de mesures pour décourager ces genres d’actes ? Jody Nkashama s’entretient sur le sujet avec  Jean Marc Nzeyidio maire de la ville de Matadi.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner