Bas-Congo : la commission de prévention routière déplore la destruction des panneaux routiers

La Commission nationale de prévention routière (CNPR) déplore la destruction de plusieurs panneaux routiers sur la route nationale numéro un, entre Kinshasa et Matadi. Selon le directeur de cette commission dans le Bas-Congo, Célestin Djunga Mbu, plus de dix panneaux ont été détruits entre juillet et août. Il rappelle le rôle capital de ces panneaux de signalisation dans la sécurité routière et propose la création de noyaux de sécurité routière dans les villages riverains de la route.

«Ces panneaux sont comme une police immobile, jours et nuits, pour réglementer la route. Mais il y a des inciviques qui, des fois, les arrachent, les déterrent, mais aussi de mauvais conducteurs qui les cognent. Personne ne ramasse et personne ne se soucie des tous ces dégâts», a-t-il regretté.

Célestin Djunga Mbu estime le prix réel de chaque panneau planté à 350 dollars américains.

Il propose l’organisation d’un atelier sur la sécurité routière dans la province afin d’impliquer les responsables d’entités ou villages riverains de cette route à préserver ces instruments de sécurité routière.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner