Bukavu: cinquante pupitres volés après la marche mondiale de femmes

Cinquante pupitres,  quatorze chaises en bois  et plusieurs autres biens ont été volés, dimanche 17 octobre, à la clôture de la marche mondiale des femmes sur le site de l’athénée d’Ibanda, le lieu d’accueil de cette manifestation  de cinq jours à Bukavu, capitale du Sud-Kivu.

Ces meubles disparus appartenaient à cet établissement placés dans les classes de  première secondaire et dans la salle des professeurs, a fait connaître la préfecture  de cet institut.

Tout en remerciant les organisateurs de cette marche pour avoir électrifié l’école et autres aménagements sur le lieu, le préfet demande aux autorités de sécuriser l’école en la clôturant afin d’empêcher d’autres voleurs d’emporter la dotation faite à l’école à l’occasion de la marche mondiale des femmes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner