Propagation de la tuberculose à la prison centrale de Mbuji-Mayi

L’Association des femmes médecins œuvrant au Congo(AFEMECO) dénonce la situation sanitaire prévalant dans la prison centrale de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). La plupart des détenus qui souffrent de la tuberculose ne bénéficient pas des soins appropriés et le nombre des malades ne cesse d’augmenter dans cette structure carcérale.

Le point de la situation sur terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Annette Sabwa Ndaya, présidente de l’AFEMECO.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner