Katanga : interdiction du phénomène « Londola » à Kakanda

L’administrateur du territoire de Lubudi a interdit la pratique du « Londola » qui consiste à faire circuler la dépouille mortelle dans son milieu de vie afin que son esprit identifie la personne qui lui aurait donné la mort.

Cette décision a été annoncée au cours d’un rassemblement populaire le mardi 24 juillet dernier à Kakanda. L’autorité territoriale a pris cette décision après la mort de trois personnes tuées par les parents d’une personne  décédée qui avaient recouru à la pratique du « Londola ».

Nkulu Mfwifwi, administrateur du territoire de Lubudi confirme sa décision dans cet entretien avec Jody Nkashama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner