Faible fréquentation des structures de santé suite à l’insécurité au Katanga

Les affrontements armés quasi-permanents entre certains groupes armés et les éléments des Forces armées de la République Démocratique du Congo ( FARDC) en novembre et décembre 2013 ont entraîné une baisse sensible de fréquentation des centres de santé qui travaillent en collaboration avec l’ONG Médecins Sans Frontières ( MSF) à Dubie, Mitwaba et Manono ( Katanga).

Plusieurs habitants de ces villages ont fui dans la forêt. Ils vivent à la merci des intempéries et dans des conditions qui mettent en danger leur santé.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Thomas Mollet, chef de mission à MSF/Katanga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner