Katanga : prise en charge de 130 femmes victimes des viols à Pweto

Plus de 130 cas des viols perpétrés par les miliciens Maï MaïBakata Katanga ont été rapportés en l’espace de 6 mois à Pweto, selon le rapport publié par l’ONG Libertas le 12 juin dernier. Ce sont les femmes des groupements Kyona Nzini, Mwenge, Kasama et Kizabi (Katanga) qui sont régulièrement victimes de ces viols.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec monsieur l’Abbé David Luwaka, responsable de la Commission justice et paix (CDJP/ Kalemie).

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner