Prise en charge psychologique des victimes des violences sexuelles à Pweto

Sept femmes violées par quelques éléments du groupe armé « Mai Mai BaKata Katanga» bénéficient, depuis le 13 août dernier, d’un accompagnement psychologique et médical à Pweto, territoire situé sur la rive nord-ouest du lac Moero (Katanga).

Ce programme est réalisé par l’ONG Libertas en collaboration avec l’antenne locale de la Commission diocésaine justice et paix (CDJP).

Le point sur l’exécution de ce projet dans cet entretien que Marcel Ngombo a eu avec Athanase Kituka, chargé de programme de la protection des victimes des violences sexuelles à la CDJP.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner