Kinshasa : difficultés de prise en charge médicale des PVV au CDT/Kabinda

Plus de 3.500 personnes vivant avec le VIH/Sida (PVV) bénéficient d’une prise en charge médicale et psychologique au Centre de dépistage de tuberculose de Kinshasa (CDT/Kabinda), depuis plusieurs années.

L’initiative est de l’ONG Médecins sans frontière (MSF/Belgique), en collaboration avec le gouvernement congolais. Mais cette structure fait face à l’augmentation des cas des malades du VIH/Sida.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Dr Isabelle Delbelke, coordonnatrice des projets VIH/Sida  à MSF/Belgique.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner