Kindu : identification des coutumes rétrogrades imposées à la femme

Le Bureau islamique pour la défense des droits humains (BIDH) a organisé un séminaire atelier sur l’identification des coutumes rétrogrades à l’égard de la femme à Kindu (Maniema), le 7 avril 2012.

Le but : inventorier les interdits qui constituent un frein pour le développement de la femme dans les quatre territoires de la province du Maniema.

Le point sur l’organisation de ce séminaire atelier dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Djuma Assani Kapiteni, président de l’ONG BIDH.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner