Maniema : la population de Punia dans le dénuement, deux mois après les combats entre militaires et miliciens

La population de la cité de Kasese, en territoire de Punia (Maniema), vit dans un dénuement, deux mois après les affrontements armés qui y ont opposé l’armée congolaise aux miliciens Maï-Maï Raïa Mutomboki .

Les officines pharmaceutiques locales ne sont plus fournies en médicaments qui permettraient de lutter contre les maladies les plus primaires. Il y a deux jours, quatre enfants de moins de 10 ans sont morts, victimes de malnutrition.

L’administrateur intérimaire de Kasese compte présenter un plaidoyer à une délégation de l’Unicef attendue dans cette cité, en vue de renforcer les actions de trois projets (quels projets?) déjà appuyés par cette agence des Nations unies (depuis quand?).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner