Les sanctions prévues par la loi congolaise en cas d’une détention arbitraire

Plusieurs personnes sont victimes de détentions arbitraires dans certains cachots du pays. Elles sont parfois détenues pendant plus de 48 heures, sans que le motif de leur arrestation ne leur soit communiqué.

- Quelles sont les sanctions prévues par la loi congolaise en cas d’une détention arbitraire ?

Maître Guylain Malere, juriste indépendant discute du sujet avec Jody Nkashama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner