Quels risques coure-t-on à consommer des vivres frais mal conservés ?

Plusieurs commerçants ne respectent pas les normes de conservation des vivres frais dans les marchés de Kinshasa et d’ailleurs. Le poisson ou la viande invendu est généralement gardé au frais et remis sur les étalages le lendemain. Pendant la journée, les mouches et parfois mêmes des cancrelats rodent autour de ces denrées alimentaires.

- A quels risques s’exposent ceux qui consomment des vivres frais mal conservés ?

Jody Nkashama s’entretient sur ce thème avec Apollinaire Assir, expert en hygiène.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner