Dot surfacturée: les conséquences

La dot représente le frais et certains biens en nature qu’un gendre remet à la famille de sa fiancée pour conclure le mariage. Mais ce rituel social perd de plus en plus son sens à Kinshasa et ailleurs. Selon plusieurs prétendants, certaines familles demandent souvent de frais que le conjoint aura du mal à réunir, en plus de certains biens qui n’ont rien avoir avec la coutume : congélateur, télévision, groupe électrogène, etc.

-Comment ramener la dot à sa vraie dimension symbolique ?

Marcel Ngombo discute de ce sujet avec Isidore Bamanayi, conseiller conjugal.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner