Exposition des populations africaines aux maladies liées à l’environnement

« Connections  pour la santé, les écosystèmes et la société» : c’est le thème principal du colloque ecosanté tenu du 11 au 15 août à Montréal (Canada). Selon le coordonnateur de l’écosanté pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Benjamin Fayomi, bon nombre de personnes vivent dans des écosystèmes dégradés. C’est le cas par exemple des populations de la RD Congo et de certains pays de l’Afrique de l’Ouest qui sont exposées au virus hémorragique d’Ebola et à d’autres maladies liées à l’environnement.

Les détails dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec le professeur Benjamin Fayomi.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner