Déficit d’équipements de base dans certaines écoles : ses conséquences sur la formation

Bon nombre d’établissements scolaires de Kinshasa et de l’intérieur du pays n’ont pas des bancs-pupitres et des tableaux viables. Et dans ces écoles, certains élèves étudient assis sur le sol. Cette réalité a un impact négatif sur la formation des élèves.

-Quelles sont ces conséquences ?

Jody Nkashama discute de ce sujet avec Otto Michel, consultant en éducation.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner