Les préalables à réunir avant de procéder à la réhabilitation des grandes artères en RDC

Les travaux de réhabilitation des artères principales à Kinshasa et dans d’autres villes du pays prennent, généralement beaucoup des jours, voire même des mois. Et en cette période, ce sont des embouteillages qui affectent le trafic routier. L’augmentation des parcs automobiles et le non-respect des consignes de circulation routière en cette période seraient à la base de cette situation.

-Quels sont les préalables à réunir avant de réhabiliter une artère principale ?

Jody Nkashama discute de ce sujet avec Chrizo Ila Ngongo, directeur de cabinet adjoint au ministère des Infrastructures, travaux publics et réhabilitation (ITPR).

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner