Accord-cadre d'Addis-Abeba : quel est le bilan de la réforme du secteur de la sécurité ?

Le gouvernement s’était engagé à réformer ses forces armées, de la police et de la sécurité lors de la signature de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba (Ethiopie) le 24 février 2013. Plus de deux ans après la signature de cet accord, quel bilan faire du secteur de la sécurité congolaise ? L’Accord-cadre d’Addis-Abeba avait été signé par neuf pays qui partagent les frontières naturelles et artificielles avec la RD Congo, y compris la République Sud-Africaine sous l’égide de l’Organisation des Nations unies (ONU).

-Quel bilan établir de cet engagement ?

Jody Nkashama discute de ce sujet avec Gérard Ntumba Kaniki, directeur du cabinet  au Mécanisme national de suivi de l’Accord-Cadre d’Addis-Abeba.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner