Les ONG dénoncent l’impunité des auteurs des violences sexuelles à Goma

Plus de deux cent quatre vingt élèves ont été victimes des violences sexuelles en 2012, selon l’ONG Promotion et appui aux initiatives féminines (PAIF). Les parents d’élèves dénoncent la légèreté qui prévaut dans le traitement des dossiers des enseignants coupables.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Marcel Ngombo a eu avec Immaculée Biraheka, coordinatrice de l’ONG PAIF.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner