Nord-Kivu: un groupe Maï-Maï attaque une position des FARDC à Kamandi

Un groupe Maï-Maï dénommé Forces Armées pour la libération et la résistance pour la paix (FALRP) a attaqué ce vendredi 18 octobre une position de l’armée congolaise dans la localité de Kamandi, à près de 150 km de Goma, au Nord-Kivu.

Des sources locales indiquent que l’attaque a eu lieu vers 3 heures locales du matin. L’échange de tirs a duré plus d’une heure. Les mêmes sources parlent d’un bilan d’un milicien tué.

A en croire des sources de la société civile locale, ce groupe armé aurait attaqué la position des FARDC pour venger leur chef, le colonel autoproclamé Kampire Matsandé, tué le mardi dernier avec un de ses gardes de corps au cours d’un autre échange de tirs avec des militaires congolais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner