Lubero: les notables dénoncent l’absence de forces de l’ordre dans plusieurs villages

Les notables de Lubero dénoncent l’absence de l’armée et de la police dans plusieurs villages de ce territoire du Nord-Kivu. Il s’agit notamment des localités de Kasugho, Bunyatenge et Mukaramba.

Le président des notables de Lubero, Donatien Mongane, regrette que ces grandes agglomérations soient dépourvues de forces de l’ordre.

Cette situation favorise l’activisme des groupes armés. Le mardi 16 septembre dernier, les miliciens NDC de Cheka ont enlevé 93 habitants de Bunyatenge et Muhanga. Ces personnes ont finalement regagné leurs domiciles deux jours après.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner