Province Orientale : tracasseries le long du fleuve Congo

Plusieurs commerçants ambulants sont victimes de tracasseries de la part des agents de l’Etat sur le fleuve Congo. La prolifération des services étatiques est surtout exagérée sur l’axe Kisangani-Lokutu (Province Orientale).

Sur cet axe, l’Association des navigateurs du fleuve Congo dénombre une vingtaine de barrières sur une distance d’environ 250 Km.

Crispin Atama, ministre provincial de l’Intérieur fait le point des dispositions qui sont prises pour éliminer les barrières non officielles dans cette contrée du pays. Il est au micro de Jody Nkashama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner