Monnayage de l’opération du contrôle physique des agents de l’Etat à Watsha

La société civile de Watsa, territoire situé à plus de 800 Kms au Nord-est de la ville de Kisangani (Province Orientale) accuse le bureau de la fonction publique du district du haut-Uélé de monnayer le contrôle physique des agents de l’administration publique.

Et pourtant, l’opération visant à maîtriser les effectifs des agents se fait gratuitement. Pour être enregistré dans la base des données, certains fonctionnaires paient cinq ou dix mille Francs Congolais.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Marcel Ngombo a eu avec Felix Madali Masikini, ministre provincial de la Fonction publique.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner