La lutte contre les violences sexuelles accuse du retard à Kisangani

L’Association de coopération et de recherches pour le développement (Acord) en partenariat avec  la Monusco a organisé le 20 avril dernier une journée d’échange sur la lutte contre les violences sexuelles dans la ville de Kisangani et ses environs (Province Orientale). Des magistrats, avocats et défenseurs des droits de l’homme qui ont pris par à cette rencontre ont indiqué que la lutte contre les violences sexuelles n’avancent pas suffisamment dans cette partie du pays.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Marcel Ngombo a eu avec Louis Tshiyombo Kalonji, chef de projet à l’ASBL Acord.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner