Suspension momentanée des activités minières en Ituri

Des milliers d’hectares de forêts sont détruites au profit de l’exploitation des matières premières par plus de deux cent cinquante exploitants miniers étrangers dans le district de l’Ituri.

Autre constat : bon nombre de ces expatriés ne sont pas en règles avec l’administration publique et ils ne réalisent pas des projets d’intérêt communautaire en faveur de la population riveraine. C’est ce que révèle le rapport d’un travail de contrôle de ces exploitants publié par le gouvernement provincial au cours d’un point de presse tenu à Bunia ( Province-Orientale) le 17 février dernier. Conséquence : toute activité ayant trait à l’exploitation minière est suspendue dans cette partie du pays sur décision de Jean Bamanisa, gouverneur de province.

 

Le point sur ce qui a motivé cette décision dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Paulin Odiane, ministre provincial des mines.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires