Uvira : les femmes analphabètes apprennent des métiers

 

Elles sont nombreuses, ces analphabètes qui  désirent être formées et être capable d’exercer des activités génératrices de revenus. Depuis quelques années, l’ONG « women for women » forme des mères de famille et des jeunes filles vulnérables dans divers métiers. Cependant, le besoin est toujours croissant.

Victor Tchoma, administrateur assistant en charge du développement dans le territoire d’Uvira parle des efforts fournis pour rendre autonome les femmes vulnérables.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner