Le Potentiel: «Elections 2011 sont perturbées»

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

L’aide de la Belgique à la RDC et le processus électoral sont la Une des journaux parus ce mercredi 1er juin à Kinshasa.


Le Potentiel titre: «Elections 2011 sont perturbées» C’est un nouveau revers que vient de connaître la Ceni, indique le quotidien, tout simplement parce que jusqu’au 31 mai 2011, échéance prévue pour la promulgation de la loi électorale, rien n’a été fait dans ce sens.
Des perturbations sont donc attendues dans le calendrier rendu public par la ceni, avec de fortes implications sur les échéances électorales, estime le journal. Si elles ne sont pas encore incertaines, les élections en 2011 devaient, au moins, clôturer un léger réaménagement.

La Référence Plus revient sur la polémique autour du calendrier électoral tel que débattue sur les antennes de télévisions Kinoises. Les points les plus saillants qui découlent de ce débat, synthétise le quotidien, sont centrés sur la prétendue violation de la constitution qui résulterait, plus particulièrement de ses articles 70 et 73.
Pour le professeur Kabange Ntabala, interviewé par le journal, ce débat est dû surtout au manque de  maîtrise, par certains, des termes utilisés par le constituant. Car, croire qu’au-delà du 6 décembre 2011, il y aurait un vide juridique est un raisonnement qui dénote non seulement de l’ignorance, mais aussi d’une mauvaise foi la plus abjecte associée à un esprit politicailleur.

La Prospérité révèle: «Kabila & Tshisekedi engagés, Z’Ahidi réservé! ». D’après ce journal, Kabila n’entend nullement se perdre en conjectures, quant à la tenue des élections, en novembre 2011. Tout est mis en mouvement, pour ce faire.
Tshisekedi, de son côté, y croit fermement. Il s’est enrôlé, avant de s’envoler pour l’Europe, en tournée.
Z’Ahidi, un ex-vice-président et leader du Camp de la patrie, émet, lui aussi, sur la même longue d’ondes que l’International crisis group ainsi que les autres ONG, qui réclament, par des expressions multiples et diversifiées, un consensus autour de la légitimité des dirigeants actuels, en cas d’un éventuel report de ces élections.

La Tempête des Tropiques, pour sa part, fait écho de la tournée d’Etienne Tshisekedi en Europe. Pour ce quotidien de l’Opposition, le président national de l’UDPS a insisté sur la nécessité pour la communauté internationale en tant que financier du processus électoral de faire pression sur le gouvernement de Kinshasa et sur la Ceni, afin que les élections avenir soient réellement libres et transparentes.

Le Phare rapporte que « Bruxelles promet 16,5 millions d’Euros sous conditions ». Ceci est la conséquence d’une visite de travail  de trois jours à Kinshasa qu’a effectué  Steven Vanackere, vice-premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères.
Aux dires de l’homme d’Etat belge, cette somme est assortie d’une conditionnalité budgétaire: le respect du délai du cycle électoral mais également l’organisation d’un scrutin honnête, libre, transparent et sans entraves,  a-t-il martelé.
Quant à la contribution de la communauté internationale, qui s’élève à 40%,  Steven Vanackere a affirmé  que celle-ci viendra au fur et à mesure que le processus sera crédible.

«Nous resterons aux côtés de la RDC en ce qui concerne l’organisation de ses élections », ce sont les propos de Steven Vanackere dans L’Avenir. Le journal en veut pour preuve cette enveloppe débloquée par le Royaume de Belgique à ce cycle électoral une congolaise.
Pour l’instant, note ce journal, il n’est pas convenu que cette somme soit revue à la hausse. Ce qui n’est pas exclu, dans la mesure du possible, si l’emploi s’avère orthodoxe.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner