L'Avenir: Le gouvernement doit éviter les deuils à répétition

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de presse Kinoise du lundi 11 juillet 2011

L’Avenir demande la libéralisation du projet Korongo Airlines, et insiste sur le fait que le gouvernement devrait éviter les deuils à répétition. C’est un spectacle désolant, indique le confrère qui ajoute que le souhait de tout le monde est qu’on y mette fin.

Et pour y mettre fin, ce n’est pas sorcier, commente L’Avenir.

S’appuyant sur les projets du gouvernement, le journal écrit qu’à l’approche des élections, les compagnies qui existent vont être très sollicitées, parfois au-dessus de leurs capacités techniques. Les différents candidats auront à sillonner ce pays-sous-continent.

Et pour qu’ils sillonnent le pays, indique le quotidien, le gouvernement devrait relancer le projet Korongo, qui n’est plus un projet, mais a déjà rempli toutes les conditions pour commencer à fonctionner en RDC.

Le Phare: « «Fula-Fula» aérien en RDC: le crash de Kisangani donne raison à l’UE».

Le confrère tire plusieurs leçons après le crash de Kisangani.

Parmi ces leçons, écrit le journal, il y a, naturellement, la nécessité de faire respecter la législation en vigueur en matière:

  • de création des sociétés aériennes privées,
  • d’octroi des documents administratifs et techniques,
  • de respect des délais de contrôle technique des avions,
  • de contrôle de l’expertise des équipages,
  • d’observation des standards internationaux liés à l’aviation civile.

Selon le journal, un effort sans faille doit être fourni pour moderniser les pistes et installations aéroportuaires.

La Prospérité: «Revoici François Muamba à la tête de l’ADR !»

La Prospérité revient sur la sortie médiatique de François Muamba, ex-secrétaire général du Mouvement de libration du Congo (MLC).

L’Alliance pour le développement et la République (ADR) est une nouvelle plate-forme sous les couleurs desquelles François Muamba Tshishimbi se présentera aux échéances électorales de novembre 2011, rapporte la consœur.

Le Phare affirme pour sa part qu’en annonçant la création de l’ADR aux journalistes, François Muamba a indiqué qu’à travers ce mouvement, l’objectif visé est le renforcement des capacités de la grande famille de l’opposition, afin de rencontrer les attentes profondes des Congolais.

Le confrère indique aussi que le chef de l’ADR voudrait amener le MLC dans sa plate-forme, au cas où le dénouement  juridique qui l’oppose au MLC tournait en sa faveur.

Le Potentiel: «La Ceni coincée par les délais»

La CENI dispose-t-elle d’une réelle marge des manœuvres face au calendrier élaboré par elle-même?, s’interroge le confrère.

Les contraintes matérielles sont relatives aux délais incompressibles liés à l’exécution des commandes passées par la CENI.

Aussi, analyse le journal, la reproduction des bulletins de vote et la liste des candidats avec leurs photographies pourraient-elles connaître des glissements.

Cette inquiétude serait justifiée, croit savoir Le Potentiel, par le fait que les commandes sont passées en Europe en cette période des vacances.

En pages intérieures du Phare, on peut lire: «La Ceni accuse l’UDPS de refus de dialogue ».

C’est le président de la Ceni, Daniel Ngoy Mulunda, qui a fait cette annonce, dimanche 10 juillet, au Bandundu, lorsqu’il présidait la cérémonie de la fin de la révision du fichier électoral dans six provinces, affirme le confrère.

Parlant du mémo déposé par l’UDPS, Le Phare rapporte que Daniel Ngoy Mulunda a laissé entendre que les réponses écrites aux interrogations soulevées étaient prêtes.

Malheureusement, ajoute le journal, les efforts déployés par lui-même et ses services en vue de convenir d’un rendez-vous pour le dépôt de ces réponses au siège de l’UDPS n’ont donné aucun résultat.

La Prospérité assure pour sa part que le coordonnateur de l’Union pour la Nation, Clément Kanku, félicite les partis participants au premier Forum d’échange sur les projets de société.

Les 8 et 9 juillet dernier, les partis et regroupements politiques se sont retrouvés au siège du Mouvement pour le Renouveau pour exposer les projets de société au cas où l’Opposition à Kabila prenait le pouvoir, indique le journal.

Le journal cite Clément Kanku :

«Nous osons croire qu’aussi bien la communauté nationale qu’internationale savent désormais ce que l’Opposition va offrir au peuple congolais quand elle sera aux affaires. Autant de programmes, autant d’idées, c’est ce qui fait la richesse de notre famille politique ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner