Le Phare: Muzito harmonise avec les médecins

center,]Revue de presse du vendredi 15 juillet

Le Phare : Muzito harmonise avec les médecins

Le Phare annonce en manchette que le Premier ministre Adolphe Muzito indique qu’après les professeurs d’universités et instituts supérieurs du pays, c’est maintenant le tour des gestionnaires de la santé des Congolais, avec qui le Premier ministre a eu des échanges francs. Le débat a porté sur l’évaluation du partenariat gouvernement-Ordre National des médecins, les conditions socioprofessionnelles des membres de cette corporation, le bilan de la législature finissante par rapport au cahier de charges du secteur médico-sanitaire, rapporte le quotidien. Il ressort des échanges entre les deux parties l’Exécutif national a beaucoup fait  face aux revendications des médecins.

La Percée : le Social des Congolais, Adolphe Muzito a échoué

La consœur constate que l’échec d’Adolphe Muzito s’articule par la santé, l’accès à la nourriture, les études des enfants, un pouvoir d’achat honorable grâce à des salaires décents alloués aux  nationaux. Pour cet hebdomadaire, si tout ce qui est détaillé n’est pas pris en compte, ce peuple en arrivera à saboter les autres initiatives gouvernementales.

Sur un autre chapitre, les quotidiens parus ce matin reviennent sur le crash de l’avion de Hewa Bora qui continue à faire couler encre de la presse Kinoise. Le gouvernement a suspendu la licence d’exploitation de la compagnie Hewa Bora. Le Phare qui salue cette mesure, craint que cette sanction ne puisse être levée un beau matin, sans que la lumière ait été suffisamment faite autour des causes de cet accident d’avion ainsi que des responsabilités des personnes physiques et morales qui y sont impliquées.

S’agissant des défaillances, Le Climat Tempéré rapporte que le ministre des Transports a épinglé la forêt qui aurait obstrué la vue de l’agent commis à la tour de contrôle, celle des personnes qui commandent l’avion, ainsi que l’absence de l’agent de la RVA ayant à sa possession la clé du véhicule anti-incendie après le crash. Un autre malheur déploré par Martin Kabwelulu, rapporté par le confrère, est qu’après l’évacuation des survivants vers les cliniques universitaires de Kisangani, il n’y avait pas d’électricité. Ce qui a alourdi le nombre de victimes qui pouvaient être sauvées.

La Percée va plus loin, en affirmant que le Ministre « Martin Kabwelulu à la porte de sortie », et pour cause, les accidents d’avion, de bateau, de baleinière, et de camion qui ne font que s’amplifier alors que l’on attendait que la défénestration de Mme Laure Marie Kawanda du ministère des Transports et Voies de Communication apporte une accalmie définitive. Que non ! Comme si on s’était donné le mot, tous les moyens de déplacement qui fonctionnent en RDC sont devenus très dangereux.

La révision du fichier électoral à Kinshasa prend fin ce vendredi 15 juillet à Kinshasa. Le Climat Tempéré constate qu’à quelques heures de la clôture de ces opérations, sauf miracle, la ville de Kinshasa n’atteindra pas les 3.500.000 électeurs, selon les prévisions de la Ceni.

Alors que plusieurs provinces sont même allées au-delà des estimations de la Ceni en nombre d’électeurs. Le bihebdomadaire croit savoir pourquoi les Kinois ne veulent pas s’enrôler massivement. Sur le plan technique ou logistique, le confrère parle de l’éloignement des bureaux d’inscription dans certaines communes. Sur le plan social, le bihebdomadaire relève des observations inhérentes au comportement des agents électoraux, le refus d’accepter les cinq témoins présentés par les requérants sans identités.

Le Potentiel : J.P. Bemba hors course 

Des nouvelles en provenance de La Haye ne jouent pas en faveur du président du Mouvement de libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba, annonce le journal. Le procès a été suspendu pour raison de vacances des juges et pourrait reprendre le 22 août 2011.

Théoriquement, le chairman du MLC serait hors course. Pour le confrère, il y a de quoi craindre l’éclatement du MLC, car les ténors actuels ne sont pas conscients de cette situation, à la lumière de la crise qui continue à secouer cette formation politique. Les fidèles du chairman garderaient encore espoir. Mais, un espoir étriqué, indique le quotidien.

La Prospérité : le Procès Bemba suspendu !

Le Prospérité rapporte qu’avant les vacances « judiciaires », Louis Moreno a présenté, devant les juges de la Cour, des témoins et les victimes de scènes de pillage entre le 1er juillet et le 11 juillet, le témoin n°168, considéré comme l’un des témoins clés dans cette affaire a fait sa déposition à huis clos. Pendant ce temps au pays, le MLC se trouve en déliquescence, constate la consœur, dans la même logique que Le Potentiel.

L’Avenir : c’est perdu

Le confrère affirme qu’au MLC, on voyait JP Bemba revenir avant les échéances électorales prévues le 28 novembre 2011. Il s’avère que cet espoir est en train de s’envoler pour plus d’une raison. La première est interne en RDC. Conformément à la loi électorale, ne peut être éligible que celui qui a la qualité d’électeur. Cette qualité s’obtient par l’inscription au fichier électoral. Aujourd’hui, cette opération est en train de se clôturer sur toute l’étendue du territoire nationale. Le leader du Mlc ne se sera pas enrôlé. Par conséquent, les élections sont perdues pour lui.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner