"L'Avenir": députation nationale, 18.386 candidats retenus sont désormais connus

L'une des listes des candidats aux législatives affichées sur le mur d'un bureau de dépôt de candidatures(Ceni) à Goma, RDC. MONUSCO/ Ph.  Myriam AsmaniL’une des listes des candidats aux législatives affichées sur le mur d’un bureau de dépôt de candidatures(Ceni) à Goma, RDC. MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani

L'une des listes des candidats aux législatives affichées sur le mur d'un bureau de dépôt de candidatures(Ceni) à Goma, RDC. MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani

Revue de presse de lundi 17 octobre 2011

“L’Avenir”: députation nationale, 18.386 candidats retenus sont désormais connus

L’Avenirrapporte qu’à la députation nationale, la Cour Suprême de Justice a invalidé 1.111 candidatures après le traitement de 84 recours liées aux contentieux électoraux. Prévue pour le 27 septembre, la publication de ces listes est intervenue vendredi 14 octobre, soit avec deux semaines de retard. Le président dela Ceni, le pasteur Ngoy Mulunda cité par L’Avenir a rassuré l’opinion que le retard connu dans la publication de ces listes définitives ne perturbe en rien le calendrier électoral.

Ngoy Mulunda a déclaré :

« Il n’y a pas des conséquences sur le calendrier, simplement, parce que cette publication est intervenue dans la période prévue pour le règlement des contentieux électoraux », a rassuré le président Mulunda, lors de la publication des candidats retenus à la députation nationale.

La Prospérité indique qu’avec cette publication, les candidats sont ainsi libérés, d’autant plus qu’ils peuvent déjà voir les décorateurs, avec leurs numéros d’ordre, pour imprimer des calicots et autres matériels de campagne électorale, laquelle démarre dans exactement 11 jours, rappelle la consœur. Il n’y a donc plus de temps à perdre. Le quotidien appelle tous les acteurs à s’impliquer en vue de la tenue des élections transparentes, démocratiques et surtout apaisées.

Et donc pour La Prospérité, “finis les débats improductifs sur les écrans de télévisions. Place aux choses sérieuses”, conclut le journal.

C’est peut-être des choses sérieuses qui commencent car Le Phare constate que La Ceni lance la cascade électorale, un séminaire des formateurs de formateurs électoraux nationaux, ouvert dimanche 16 octobre à Kinshasa par le vice-président de la Ceni.

Concernant le nettoyage du fichier électoral et l’accès aux données du serveur central réclamés par l’UDPS et ses alliés de l’opposition, Le Phare constate que la Ceni traîne toujours les pieds. Selon le confrère, s’il est vrai que toute œuvre humaine est perfectible, comme on le claironne sur tous les toits, les erreurs méritent alors d’être corrigées, avant que l’on ne puisse s’engager à d’autres étapes.

“L’impression que la Ceni donne aujourd’hui est que les erreurs humaines et matérielles sont si insignifiantes qu’elles sont négligeables, sans expliquer les correctifs apportés”, estime le journal.

Pour la Présidentielle, L’Avenir rapporte que Joseph Kabila et Jean Andeka Djamba ont signé le code de bonne conduite de la Ceni, vendredi 14 octobre dernier. Joseph Kabila a signé par l’entremise du vice-premier ministre et ministre des Postes et télécommunications, Louis Koyagialo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (153)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (53)
Léopards (50)
FCC (49)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
CACH (19)