Le Potentiel : «Kakese Malela lance sa campagne électorale à partir de Kinshasa»

center,]Revue de presse de lundi 7 novembre 2011

Le Potentiel consacre un article à la une au lancement de la campagne électorale, samedi 5 novembre, du candidat n°4 à l’élection présidentielle, Kakese Malela. Selon le confrère, le candidat N°4 a souhaité bonne chance à tous les candidats présidentiables pendant la campagne électorale et a fait remarquer pourquoi il lance sa campagne à Kinshasa, en précisant : «Si vous n’avez pas de base électorale à Kinshasa, vous n’allez pas gagner les élections».

La Prospérité constate pour sa part que Kakese Malela promet la surprise. Selon la consœur, le candidat N°4 à la présidentielle a lancé son message-clé aux Kinois pour réveiller le peuple Congolais. Et le quotidien de choisir cet extrait du discours du candidat : «Je demande à chaque Congolais de faire le bilan de sa vie, de sa famille et de la nation. C’est-là que le choix doit intervenir avec la bénédiction de Dieu»

Concernant les dérives observées pendant cette période de campagne électorale, L’Avenir constate qu’au Katanga, la chasse à la sorcière a commencé.

« Alors que Moïse Katumbi, gouverneur de province rassure quant à la tenue des élections apaisées, Kyungu wa Kumwanza, président de l’Assemblée provinciale du Katanga, doublé de celui de l’Unafec ne veut pas y entendre parler des candidats non originaires. Si la hache de guerre entre Kasaïens et Katangais est déterrée, la Céni aura du pain sur la planche dans cette partie de la République ; à moins que le CSAC prenne à temps toutes ses responsabilités », écrit le journal.

Le Phare fait le bilan de ce qui s’est passé le week-end à travers le pays et parle d’un week-end noir à Lubumbashi, Mbuji-Mayi et Kinshasa. A Lubumbashi, renseigne le quotidien, 16 blessés ont été enregistrés dans des échauffourées entre les partisans de l’Unafec et de l’UDPS d’Etienne Tshisekedi.

BHP Billiton prête à implanter une fonderie d’aluminium au Bas-Congo

Avec l’implantation de sa fonderie d’aluminium, L’Avenir constate que BHP Billiton est le futur client principal du projet de construction d’Inga III, au Bas-Congo. Le confrère estime que pour la construction de cette fonderie, BHP Billiton a besoin d’une énergie abondante, fiable et à bon marché.

A en croire le journal, la fonderie d’aluminium contribuera de façon substantielle à l’économie de la province du Bas-Congo, en particulier, et du pays en général, parce qu’il va générer plus de 15.000 emplois directs et indirects et favorisera l’éclosion de petites et moyennes entreprises (PME) congolaises.

Pour Le Potentiel, c’est le ministre de l’Energie et les représentants de l’entreprise britannique qui ont donné une nouvelle impulsion à ce projet d’une valeur de 6 milliards dollars américains.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (124)
Ebola (55)
FARDC (47)
Ceni (45)
Beni (35)
Kinshasa (34)
Caf (27)
UDPS (27)
Monusco (26)
Vclub (24)
Mazembe (24)
Linafoot (24)
Santé (23)
Lamuka (21)
Yumbi (21)
Sécurité (19)