La Prospérité : «Tshisekedi va-t-il prêter serment ?»

Arrivée à Goma de Etienne Tshisekedi, candidat de l'UDPS à l'élection présidentielle 2011 en RDC , 14/11 2011. © MONUSCO/Sylvain LiechtiArrivée à Goma de Etienne Tshisekedi, candidat de l’UDPS à l’élection présidentielle 2011 en RDC , 14/11 2011. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Arrivée à Goma de Etienne Tshisekedi, candidat de l'UDPS à l'élection présidentielle 2011 en RDC , 14/11 2011. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Revue de presse de vendredi 23 décembre 2011

La Prospérité constate que les portes du stade des martyrs sont fermées. Aucune réservation et aucune autorisation n’a été accordée à l’UDPS dont le leader se considère comme le président élu de la RDC à l’issue du scrutin présidentiel du 28 novembre et conteste le résultat de la Commission électorale qui le place en deuxième position (32,33%) derrière Joseph Kabila (48,95%).

Du côté de Tshisekedi, rapporte le journal, les principaux ténors contactés jeudi ont affirmé au journal n’avoir pas de réserver le stade ni demander une autorisation, indique le journal.

La Prospérité relève qu’autour du stade, « un dispositif sécuritaire impressionnant est planté, comme pour dire non à Tshisekedi ».

Les officiels auraient pris la mesure de l’enjeu, en déployant des éléments sur toutes les issues devant permettre aux « combattants » d’accéder au stade des martyrs. A l’UDPS, pendant ce temps, poursuit le journal, les préparatifs étaient très avancés hier pour une descente musclée vers le stade.

Voilà qui pousse l’éditorialiste des Dépêches de Brazzaville, à titrer ce matin: « La journée de tous les dangers »

Le confrère note qu’ Étienne Tshisekedi se proclamera, aujourd’hui au stade des Martyrs de Kinshasa, président élu dela République démocratique du Congo.

Le brazzavillois met en garde ceux qui s’efforceront à cette occasion de jeter de l’huile sur le feu qu’ils soient d’un camp ou de l’autre. « Ils doivent savoir que le pays ne sortira pas indemne d’un affrontement entre frères ennemis ».

Le journal estime que tout usage inconsidéré de la force plongera à coup sûr le Congo démocratique dans une crise aux dimensions imprévisibles pour l’Afrique centrale.

« Il est facile de provoquer une guerre civile et infiniment difficile d’y mettre un terme », conclut le confrère.

Compilation des résultats législatifs: la Ceni se rétracte, titre Le Potentiel

 « La Ceni, jusque-là réticente, vient de lâcher du lest », estime le quotidien.

L’éditorialiste du journal parle lui d’un aveu d’inexpérience de la part de la ceni qui vient de faire appel à la communauté internationale, lui demandant de lui fournir « des équipes de supervision et d’appui technique international ».

L’Avenir reste persuadé que, dans le contexte où ont été organisées les élections en RDC, même si on amenait ces experts britanniques et américains, on n’aura jamais des résultats satisfaisants. 

D’où, la nécessité pour la Ceni d’annuler les législatives là où il y a eu des cas de fraude avérée et d’impliquer ces experts dans toutes les étapes du processus, préconise le quotidien.

Vous pouvez aussi lire dans La Prospérité ce matin les adieux de Richard Zinck au peuple congolais !

Le représentant de l’Union européenne en RDC qui est arrivé au terme de sa mission diplomatique en République Démocratique du Congo, a émis le vœu de voir la condition sociale des Congolais être amélioré.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner