La Prospérité : « Matata, une première épreuve de feu devant les députés ! »

Matata Ponyo, ministre des finances de la RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Revue de presse kinoise du jeudi 03 mai 2012

La Prospérité titre ce matin sur l’investiture du gouvernement Matata à l’Assemblée nationale prévue le 5 samedi.

Pour ce faire, écrit le journal, le Premier ministre préside ce jeudi à l’Hôtel du Gouvernement, le tout premier conseil des ministres.

Outre la prise de contact, poursuit la consœur, les membres du gouvernement vont débattre du projet de programme à soumettre à l’appréciation des élus du peuple.

La Prospérité croit savoir que si jamais il est adopté, ce programme sera déposé, aujourd’hui même et ce, par le Premier Ministre, auprès du président de l’Assemblée nationale.

Si tout se passe bien ce week-end au Palais du peuple, renseigne le journal, la remise- reprise entre Koyagialo et Matata interviendra le lundi 7 mai 2012.

Dans son éditorial, L’Observateur revient aussi sur le gouvernement: « Gouvernement Matata 1, du sérieux … sinon ».

Le quotidien note que ce gouvernement de technocrates a la charge de relever l’économie et d’améliorer le social du congolais.

Et ce, malgré les critiques dans l’opinion, sur son absence d’ouverture vers l’opposition processus enclenché lors de la formation du bureau de l’Assemblée nationale.

L’Avenir trouve dans le « Face-à-face Matata – députés nationaux : un deuxième test pour la MP… ».

Le confrère prédit que « ce baptême du feu pour le Premier ministre et son équipe ne se passera pas sans altercations ».

Mais, écrit le journal, ce sera une occasion pour la grande famille de la Majorité présidentielle de prouver une fois de plus qu’elle est soudée et cohérente.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner