L’Observateur : « La première gifle de Matata Ponyo »

Journaux-RDCongo, 20 janvier 2011.

Revue de presse kinoise du vendredi 04 mai 2012

Dans son éditorial de ce matin, l’Observateur révèle que le tout nouveau Premier ministre de la RDC a annoncé les couleurs qu’il entend imprimer à son équipe gouvernementale : « Il veut travailler avec les excellents ».

Malheureusement, note l’éditorialiste, certains de ses ministres semblent ne pas répondre au profil souhaité. A ceux-là, Matata Ponyo a administré une petite gifle hier jeudi.

Le journal raconte que certains ministres se sont pointés, comme à l’accoutumée, au conseil de ministres en retard au moment où le Premier ministre avait déjà commencé la réunion.

Et comme l’exige le protocole, fait remarquer le confrère, ces ministres retardataires ne devaient pas accéder dans la salle.

« Ils se sont fait poliment éconduire par les agents du protocole de la Primature. Mais au lieu de les renvoyer à la maison, on les a fait asseoir dans la salle d’attente jusqu’à la fin de la réunion », conclut l’Observateur.

La Prospérité aussi s’intéresse ce matin au Gouvernement Matata : « Boshab ouvre la voie à Matata ! »

La consœur révèle que le secrétaire général du PPRD, Evariste Boshab,  a demandé hier aux députés de son parti de faciliter l’investiture du gouvernement Matata.

L’ancien président de l’Assemblée nationale a déclaré  que les députés PPRD doivent soutenir les actions de leurs camarades du gouvernement.

«Aucun d’eux ne doit être humilié», a insisté Evariste Boshab cité par le journal.

L’Avenir s’intéresse à l’investiture du nouveau gouvernement: « Matata ce samedi à l’Assemblée nationale ».

Pour le journal, le compte à rebours a commencé pour l’installation officielle du gouvernement de la République.

Le quotidien renseigne que c’est pour respecter les prescrits de l’article 90 de la Constitution, alinéas 4 et 5 que le Premier ministre, Augustin Matata Ponyo a déposé hier jeudi le projet du programme d’action du gouvernement 2012-2016 au président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku.

Comme il faut bien le constater, écrit l’Avenir, ce programme du gouvernement s’est inspiré de la révolution de la modernité, projet de société défendu par le chef de l’Etat Joseph Kabange. Le document définit « de manière claire la situation socioéconomique de la RDC, ses problèmes de développement et les objectifs à réaliser pour le quinquennat du chef de l’Etat ».

Dans un tout autre chapitre, Le Phare annonce en marge de la journée mondiale de la presse célébrée hier : « Le prix Lucien Tshimpumpu : c’est parti».

Le quotidien  rapporte que l’Observatoire des médias congolais (Omec) et l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), ont lancé hier le prix Lucien Tshimpumpu, du nom d’un grand journaliste congolais décédé il y a quelques années.

Ce prix, qui se présentera sous forme de concours, est ouvert à tous les journalistes de la RDC, à condition de détenir de la carte officielle de presse.

Et ce prix, écrit le journal, vise à promouvoir l’excellence dans la production de grands genres journalistes. Sa remise officielle est prévue le 23 juillet prochain, en marge de la journée nationale de la presse.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner