Le Phare : « Retombées de l’affaire Chebeya, le colonel Mukalayi tente de se suicider »

Le colonel Daniel Mukalayi ce 23/06/2011 à Kinshasa, lors de sa condamnation par la haute cour militaire. Radio Okapi/ Ph. Bompengo

Revue de la presse kinoise du jeudi 24 mai 2012

Dans son édition de ce jeudi matin, le Phare révèle que le colonel Daniel Muakalayi, condamné à mort dans l’affaire de l’assassinat de Floribert Chebeya a tenté de suicider, en fin de semaine dernière, dans sa cellule de la prison central de Makala.

Le journal qui cite l’avocat de cet ex-officier de la Police nationale congolaise, explique que Daniel Mukalayi est déçu par les propos du ministre des Médias et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende qui aurait dit que les assassins de l’activiste des droits de l’homme ont été condamnés lors d’un procès équitable.

Il semble, écrit le journal, que Daniel Mukalayi n’accepte pas d’être traité d’assassin de Floribert Chebeya et s’estime toujours victime d’une cabale.

Le Potentiel s’intéresse au séjour à Kinshasa de Clément Duhaime, administrateur de l’OIF que le journal cite : «La force de la Francophonie réside en Afrique ».

N’en déplaise aux plus sceptiques, écrit le quotidien, la RDC sera en octobre 2012, la capitale mondiale de l’espace francophone avec l’organisation sur son sol du 14ème Sommet de la Francophonie, une première en Afrique centrale.

Le journal croit savoir qu’au niveau du gouvernement, des officiels sont à pied d’œuvre pour ne pas rater l’événement. A moins de quatre mois de ce sommet, la RDC s’activerait pour se l’approprier à fond.

Pour le Potentiel, ce sommet est l’occasion de signer son grand retour avec la sortie réussie du Sommet de Montreux, en Suisse en 2010.

De son coté, L’Observateur s’intéresse aux conséquences des opérations armées au Nord-Kivu: « Plus de 39 000 Congolais réfugiés au Rwanda et en Ouganda ».

Une fois de plus, écrit le journal, des combats en cours dans la province du Nord-Kivu replonge la population dans la tourmente et l’oblige à traverser les frontières par milliers pour trouver refuge dans les pays voisins.

En témoin privilégié du drame qui s’y déroule actuellement dans l’Est du pays, note le quotidien, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) parle de la présence de 9 000 Congolais réfugiés au Rwanda et 30.000 autres signalés en Ouganda par des autorités locales de ce pays limitrophe de la RDC.

Conformément à la Constitution, titre L’Avenir: « Le Gouvernement Matata déclare ses avoirs ».

Le journal renseigne que tous les membres du gouvernement, avec en tête le Premier ministre Matata Ponyo, ont déposé hier à la Cour suprême de justice des documents qui reprennent l’état de leur patrimoine familial.

Mais, contrairement à d’autres pays dans le monde, notamment le Sénégal et la France, commente le confrère, le mystère demeure en RDC sur la hauteur de la richesse de tous les membres du Gouvernement de la République, à part l’administration fiscale.

La Prospérité s’intéresse à la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC « Kivu : Kanku invite Matata à frapper fort ».

Chaque jour qui passe, écrit le journal, l’on compte des morts, des blessés et surtout des déplacés par milliers dans les provinces de Kivu. Exaspéré par cette insécurité récurrente, constate la Prospérité, Clément Kanku, député élu de Dibaya dans le Kasaï- Occidental, est monté sur ses chevaux pour inciter le gouvernement congolais à frapper fort.

Il a annoncé l’organisation d’une marche pacifique, les 2 et 3 juin prochain, à travers la ville de Kinshasa. le quotidien rapporte que le député a lancé un appel à la mobilisation générale de la société civile, des forces politiques, des étudiants, bref à toute la population congolaise.

Objectif : décrier l’insécurité à l’Est et exprimer la solidarité et la compassion à l’endroit de tous les compatriotes du Kivu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner