Le Potentiel : « Budget 2012, 8 milliards USD pour quelles priorités ? »

Matata Ponyo Mapon, premier ministre de la RDC le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Revue de la presse kinoise du jeudi 7 juin 2012

Le Potentiel titre ce matin sur le budget de la RDC pour l’exercice 2012. Le quotidien croit savoir que ce budget a été arrêté en équilibre à 8 milliards USD dans le projet adopté en Conseil des ministres réuni en séance extraordinaire mardi dernier à Kinshasa, sous la présidence du chef de l’Etat, Joseph Kabila.

Sauf imprévu, précise le journal, il devrait être déposé ce jeudi à l’Assemblée nationale.

A six mois de la fin de l’année, écrit le confrère, il va se poser logiquement un problème de classification des priorités, dont la première est naturellement la pacification des provinces de l’Est.

En effet, « toute l’œuvre de la reconstruction nationale que le peuple congolais a contribué à rendre réalisable, sous le leadership du président de la République, chef de l’Etat, ne serait qu’un château de sable si elle ne reposait pas sur la sécurité publique et la paix à nos frontières, et sur l’étendue du territoire national. Et le gouvernement ne peut donc en rester indifférent », a affirmé le Premier ministre cité par le Potentiel.

La Prospérité consacre sa une au réaménagement du calendrier des prochaines échéances électorales : « Elections Provinciales, Sénatoriales et des Gouverneurs 2013 : la CENI dévoile le calendrier revu et actualisé ! ».

Le journal rapporte que la Commission électorale bnationale indépendante (Ceni) a publié, hier 6 juin 2012, le calendrier réaménagé pour l’organisation des élections provinciales et a donné le chronogramme complet des élections urbaines, municipales et locales.

Dans ce calendrier réaménagé, relève la consœur, l’on retiendra que les élections provinciales auront lieu le 25 février 2013 ; les sénatoriales le 5 juin 2013 tandis que les Gouverneurs des provinces seront élus le 22 juin 2013.

De son coté, Le Phare titre sur la mise en circulation de nouvelles coupures des billets de banque : « Coupures de 1000, 5000 et 10.000fc, Matata fait peur aux gagne-petit ».

Depuis l’annonce de la mise en circulation à partir de 2 juillet de nouvelles coupures de francs, écrit le quotidien, les gagne-petit sont inquiets en RDC.

Ils se demandent si les caisses de l’état sont effectivement pleines, si la production agricole et industrielle a été  effectivement relancée et si la BCC dispose suffisamment des devises pour prévenir une éventuelle inflation ?

Selon le journal, les  gagne-petit sont pessimistes et se souviennent encore des billets d’un million de Zaïre sous le régime Mobutu.

La Tempête des Tropiques estime, de son coté, que « Deux mois après son investiture, le gouvernement Matata s’est bloqué ».

La consœur révèle que jusque là, il n’y a ni  texte ni règlement ni ordonnance portant fonctionnement et attributions dans les ministères.

Ce qui rendrait, selon le journal, rend difficile de nommer les collaborateurs des ministres.

« C’est donc un pilotage à vue », conclut La Tempête des Tropiques.

Un autre titre dans le Potentiel paru ce matin : « Conflit en Ituri, l’arbre qui cache la forêt ».

Pour le quotidien, la création de la « Coalition des groupes armés de l’Ituri (Cogai) » n’est, en réalité, que l’arbre qui cache la forêt.

Il s’agit, selon le journal,  d’un énième épouvantail qu’agite l’Ouganda afin de jouer, comme le Rwanda, sa partition dans le plan de balkanisation de la RDC. Pour le confrère, Les «prédateurs» poussent Kampala à annexer les localités de la Province Orientale riches en or, pétrole, diamant, etc.

Au-delà du conflit identitaire entre Hema et Lendu qui mine depuis des années le district de l’Ituri (Province Orientale), croit savoir le Potentiel, des forces invisibles agissent dans l’ombre pour le contrôle des ressources naturelles de cette partie de la RDC, principalement l’or et le pétrole du lac Albert.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner