L’Observateur : « Goma tombera ou ne tombera pas ? »

Le monument Tshukudu, un des lieux symboliques de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu en RDC. Radio Okapi John Bompengo

Revue de presse de mardi 31 juillet 2012

La guerre dans l’est de la RDC défraye encore la chronique ce mardi matin. C’est ainsi que L’Observateur pose une question à la une, L’Observateur : « Goma tombera ou ne tombera pas ? »

Le confrère rapporte que la guerre au Nord-Kivu ne faiblit pas et les canons continuent de tonner. L’armée régulière affronte toujours  les rebelles du M23. L’objectif affiché des rebelles, selon le quotidien, est de prendre coûte que coûte Goma.

Cependant, poursuit L’Observateur, Les FARDC, retranchées à Kibumba, ne l’entendent pas de cette oreille. Pour le moment, la ville de Goma reste le grand enjeu de cette guerre. Et le journal de préciser que: La localité de Kibumba constitue le dernier verrou avant Goma…..

Pour sa part, Le Potentiel trouve que la Cour pénale internationale (CPI) devrait suivre les activités terroristes du M23 en RDC au regard des sanctions financières  infligées au Rwanda à cause de son soutien actif à ce « mouvement terroriste » en RDC.

Sur le même chapitre, La Prospérité annonce la marche de l’espérance  de l’église catholique et rassure: rendez-vous confirmé pour demain!

Cette marche annoncée par l’Eglise Catholique pour dire NON à la balkanisation de la RDC est donc confirmée pour ce mercredi 1er août 2012 dans les grandes villes du pays. Et, même le gouvernement congolais, par la voix de son porte-parole, le Ministre Lambert Mende a déclaré hier que la démarche de l’église catholique du Congo est soutenue. Car, a-t-il ajouté, ‘‘nous prônons l’unité en cette période où la RDC est confrontée à une guerre injuste’’, souligne le tabloïd.

Dans le même registre Le Potentiel revient à la charge et signe: Réaction du gouvernement à la «réplique» rwandaise: Pour Mende : «Un dialogue avec la pseudo-mutinerie du M23 n’est pas envisageable».

Le gouvernement, qui s’est procuré une copie de la réplique du Rwanda à l’annexe au pré-rapport du groupe d’experts des Nations unies sur les violations de l’embargo sur les armes à destination de la RDC, constate qu’un certain nombre de points qui y sont évoqués suscitent plus de nouvelles problématiques qu’elles n’apportent de clarté aux questions soulevées par les experts onusiens.

Et pour clore, L’Observateur nous renseigne que la concession de la SCTP ex-Onatra est de nouveau lotie par des anarchistes.

Décidément le Congolais ou tout au moins le Kinois n’a vraiment pas de mémoire, note le journal, si l’on s’en tient à la manière dont il est souvent revenu à des actes quoique déjà réprimée. De là à dire, que ce type de comportement relève de la récidive, il n’y a qu’un pas.

Sinon quoi dire par rapport au énième lotissement qui s’observe sur la concession de la Société commerciale des transports et ports (SCTP) ex-Onatra. Site situé au quartier Socopao/Limete,  le long de l’avenue des Poids Lourds.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (73)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (33)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)