La Prospérité : «Motion de défiance : Puela attaque, Luba Ntambo sauvé !»

Vice-premier ministre de la défense et des anciens combattants, Alexandre Luba Ntambo ( en costume-cravate) pose avec des officiers généraux et supérieurs de Fardc le25/03/2012 au centre supérieur militaire à Kinshasa à l’occasion du deuxième séminaire sur la réforme de l’armée. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Revue de presse de vendredi 19 octobre 2012

La Prospérité informe que le débat a été très houleux à la plénière d’hier à la Chambre basse du Parlement notamment, sur l’opportunité ou non de débarquer du gouvernement, le vice-Premier ministre en charge de la Défense et des anciens combattants, Alexandre Luba Ntambo.

Un débat organisé à la suite de la motion de défiance initiée contre lui par le député Albert- Fabrice Puela. Au finish, la motion de défiance a été rejetée, parce que n’ayant pas réuni, à la majorité absolue, le nombre de voix requis pour faire tomber le ministre. Fabrice Puela reprochait au vice-Premier ministre sa gestion de la crise sécuritaire au Nord-Kivu née de la dernière rébellion du M23.

Au sujet toujours de la guerre dans l’Est de la RDC, Le Potentiel signe : « La délocalisation du commandement militaire : une proposition à mûrir ». Selon le confrère, l’option diplomatique n’ayant pas donné des résultats satisfaisants, la RDC devra rectifier le tir concernant les dispositifs militaires sur le terrain.

Sur un tout autre chapitre, La Prospérité  consacre son éditon à l’après sommet de la Francophonie et titre: « Saleté ? »

Finie la Francophonie ! « Mais, l’histoire ne doit pas se répéter, forcément. Dans ce pays, tout doit changer, tout bouger ! La saleté, elle encore et toujours, est aussi un grand chantier. Elle doit être exorcisée. Pourquoi hésiter de lancer un tel appel, dès lors que certaines habitudes semblent avoir la peau dure », note la consœur.  

Pour sa part, L’Avenir confirme: conformément à la constitution, un budget rénové. Matata Ponyo en a déposé le projet à l’Assemblée nationale. C’est ainsi que Le Potentiel titre: « Devoir accompli pour Matata : le projet de loi des finances 2013 transmis à l’Assemblée nationale ».

Quatre mois après avoir défendu devant l’Assemblée nationale le collectif budgétaire de l’exercice 2012, le Premier ministre est revenu hier devant le bureau de la chambre basse du Parlement pour y déposer la loi des finances 2013.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner