Forum des As: «Ses accointances avec le M23 étant établies, Lumbala: trahison consommée!»

Roger Lumbala, député de l’opposition Photo afriqueredaction.com

Revue de presse du mardi 8 janvier 2013.
Bon nombre de tabloïds de la capitale congolaise ont consacré, ce matin, leurs manchettes sur le dialogue national, prôné par le chef de l’Etat lors de son message de vœux à la nation.
Ces journaux de Kinshasa n’ont pas eu un ton tendre sur cette thématique en se posant des questions comme: « Il faut discuter avec qui? Débattre de quoi? »
Forum des As évoque à la fois le manque d’utilité, selon lui, de poursuivre les discussions avec les rebelles du M23 à Kampala et le malaise que suscite désormais la présence de l’opposant Roger Lumbala, député national aux côtés des rebelles.

«Que vaut encore ce mouvement que toute la communauté internationale voue aux gémonies? Quel crédit apporter encore à une rébellion baptisée “force négative ” ? Que pèse encore cette organisation dont les principaux animateurs figurent sur la liste noire du département d’Etat américain? A quoi cela servirait-il encore de discuter avec des interlocuteurs dont la plupart sont déjà de sacrés clients pour la Cour pénale internationale? », s’interroge le quotidien kinois dans ses colonnes.

Pour Forum des As, tout le monde, de Washington à Addis-Abeba en passant par Paris, Londres, Bruxelles, diabolise avec raison le M23.

Pour ce qui est du dossier Roger Lumbala, le journal explique que l’élu de Mbuyi-Mayi, au Kasaï-Oriental, lui-même se défend de ne pas avoir adhéré au M23 où il n’apporte qu’un simple soutien.

Le quotidien estime que l’explication de Lumbala est alambiquée et dénote la perfidie de l’homme «car, il est bizarre que celui qui n’est pas du tout membre d’un mouvement rebelle qui a installé son ” Etat ” sur une partie du territoire national, en l’occurrence à Rutshuru, soit nommé chef adjoint de la délégation».

La vérité, selon Forum des As, est que Roger Lumbala, qui a roulé sa bosse dans presque toutes les rébellions pro-Kigali des années 2000 se positionne en prévision du prochain partage du gâteau à l’issue des négociations en cours.
Selon des sources contactées par La Prospérité, Roger Lumbala sera bel et bien invalidé ce mardi 8 janvier au Palais du peuple.

D’autres journaux de Kinshasa ont également évoqué le débat qui se poursuit à tous les niveaux dans le pays au sujet du besoin de la cohésion nationale et surtout du dialogue reconnu nécessaire pour faire naitre sinon alors consolider si elle existe déjà une cohésion nationale.

Et à ce sujet, le journal Le Potentiel appelle le président de la République à clarifier rapidement ce concept de cadre de concertation pour la cohésion nationale.

Les objectifs, les modalités pratiques, bref le fonctionnement de ces assises.
Le Potentiel estime que cette démarche éviterait que ce forum puisse finir comme les autres qui avaient accouché des souris.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner