Forum des As : « Concertations nationales : Olengankoy envoie Kengo et Minaku chez Tshisekedi »

Joseph Olenga Nkoy le 25/07/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse au siège de son parti politique. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Revue de presse du jeudi 15 août 2013

Forum des As titre sur la demande que le président des Forces novatrices pour l’union et la solidarité (Fonus) a formulée mercredi au présidium des concertations nationales. Joseph Olengankoy dont le parti participera aux concertations nationales a suggéré à Léon Kengo et Aubin Minaku de « rencontrer l’incontournable opposant Etienne Tshisekedi de l’UDPS ». Olengankoy affirme que sa requête a reçu un avis favorable du présidium.

Mais tout le problème est de savoir si l’énigmatique leader de l’UDPS l’entendra de cette oreille. « Autrement dit, Etienne Tshisekedi est-il soluble dans cette démarche de Joseph Olengankoy? », s’interroge le journal. « Pas si évident. La vérité, c’est qu’Etienne Tshisekedi, autoproclamé vainqueur de ces élections, affiche un jusqu’au-boutisme qui ne donne pas la moindre chance de réussite à toute démarche qui irait dans le sens de fléchir son radicalisme. Bien au contraire », estime Forum des As.    

Citant Joseph Olengankoy, La Tempête des Tropiques qui relaie la même information affirme que pour le leader des Fonus, Etienne Tshisekedi détient plus de solutions à la crise actuelle en RDC.

Le Potentiel revient sur l’invitation que le président du Congo Brazzaville, Denis Sassou Nguesso a adressée à Etienne Tshisekedi. Une rencontre très attendue et commentée dans tous les sens par l’opinion congolaise, commente le journal. D’ailleurs, pour une frange de l’opinion, une spectaculaire annonce de la participation de l’UDPS et de Tshisekedi aux travaux des concertations nationales est attendue, poursuit le canard.

Pourtant, au-delà des concertations nationales, le président Denis Sassou Nguesso précise dans son invitation que les entretiens porteraient sur « quelques sujets   d’intérêts partagés ». Ce qui faire dire au Potentiel que les deux hommes n’entendent pas se focaliser exclusivement aux seules questions touchant aux concertations nationales.

Sur un autre chapitre, Le Potentiel nous renseigne que le MSR suspend sa participation aux concertations nationales à la suite de la condamnation à trois ans de prison ferme du député Muhindo qui avait critiqué dimanche dernier les autorités sur une radio de Goma. « Procès politique, parodie de justice, rocambolesque affaire, dérive totalitaire, déshonneur des institutions… » Des mots qui résument, selon le tabloïd,  le dépit du Mouvement social pour le renouveau.

Révolté par la condamnation de son député national, le MSR est en colère, rapporte pour sa part Forum des As. Ce parti de la Majorité présidentielle suspend jusqu’à nouvel ordre, sa participation à toutes rencontres et activités à caractère politique au sein de cette plate-forme.

Plus tranchante, La Prospérité rapporte que le MSR exige la libération inconditionnelle de son député arrêté à Goma, jugé et condamné à Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner