Forum des As : « Gouvernement: Minaku et Kengo consultent »

De gauche à droite; Aubin Minaku, Président de l’assemblée nationale congolaise et Léon Kengo Wa Dongo, président du Senat le 7/09/2013 à Kinshasa, lors de l’ouverture de concertations nationales par le Président Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Revue de presse kinoise du jeudi 15 mai 2014

Forum des As se penche ce jeudi sur les discussions pour la formation du gouvernement de cohésion nationale annoncé par le chef de l’Etat à l’issue des concertations nationales.

Le journal révèle que les chefs de partis de la majorité défilent devant le secrétaire général de la Majorité présidentielle (MP), Aubin Minaku, alors qu’à l’Opposition républicaine, de Léon Kengo, une commission de candidatures recueille les ambitions.

Forum des As croit même savoir que la formation de la nouvelle équipe gouvernementale pourrait intervenir au cours de ce mois de mai.

Le journal s’explique : « Non seulement parce qu’au sein de la majorité présidentielle, on avait déjà annoncé que la question du Gouvernement de cohésion nationale serait réglée au cours de ce mois de mai, mais surtout parce que les consultations en vue de la formation du nouvel Exécutif rd-congolais ont déjà commencé ».

Du côté de l’opposition, écrit le journal, les consultations sont menées par Léon Kengo en sa double qualité de co-président du présidium des Concertations nationales et d’autorité morale de l’Opposition républicaine.

Un membre de la coalition Opposition républicaine a confié à Forum des As que pour leur famille politique, l’essentiel des consultations est déjà fait. Il ne reste plus qu’à harmoniser avec la Majorité sur la clé des répartitions des ministères.

Le Potentiel s’intéresse également aux consultations pour la formation du gouvernement de cohésion nationale.

Discrètement, note le journal, Kengo et Minaku invitent les uns et les autres à présenter leurs prétentions sur le nombre de postes et les secteurs convoités ainsi que les personnalités appelées à les occuper.

Le quotidien révèle que les présidents de deux chambres du Parlement ont reçu le mercredi des représentants de la société civile qui disposent de deux jours pour présenter une liste harmonisée de leurs « ministrables ».

Le Potentiel précise toutefois que l’ultime arbitrage se fera après ce travail de collecte par Joseph Kabila.

De son côté, La Prospérité s’intéresse au séjour du Premier ministre Matata Ponyo au sultanat d’Oman comme invité d’honneur à la réunion de l’Unesco sur « l’Education pour Tous ».

Le journal révèle que la directrice générale du Partenariat Mondial pour l’éducation, Alice Albright,  a  annoncé à Matata Ponyo que son institution  allait mobiliser  cent millions de dollars américains en faveur du secteur de l’éducation en RDC.

Ce sera-là, selon Alice Albright,  un soutien qui s’inscrit dans l’optique de la promotion de ce secteur à haute portée sociale et qui, en principe,  est  la véritable colonne vertébrale, pour tout processus de  développement des nations du  monde.

Pour sa part, Le Phare s’inquiète de l’accumulation des enquêtes sur les drames qui ont endeuillé le pays ces derniers jours.

Il y a eu plus de 250 morts dans le naufrage d’un bateau sur le lac Albert, entre 300 et 400 morts dans deux déraillements de trains au Katanga, plus d’une vingtaine de morts au stade de Kikwit, 15 morts au stade Tata Raphael, répertorie le quotidien pour qui cette comptabilité aurait dû donner lieu à des enquêtes fouillées.

Mais le journal se désole des « espoirs déçus ». Le bouclage des enquêtes de la manière que l’on sait , sans impact sur ceux qui provoquent des situations dramatiques pour le pays, peut donner à croire que la vie humaine n’aurait pas de valeur en RDC, conclut le quotidien.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner