Forum des As: «Enveloppe de l’opposition, mystère sur le gap de 207 millions FC»

Des opposants congolais le 13/12/2011 dans la salle Fatima à Kinshasa, lors d’une réunion contre des résultats de la présidentielle de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Revue de presse kinoise du vendredi 3 octobre 2014. Les journaux parus ce vendredi dans la capitale se sont intéressés à la disparition de 207 millions de francs congolais (223 209 dollars américains), sur les 500 millions de francs congolais (539 152 USD), destiné au fonctionnement de l’opposition.

Le journal Forum des As ouvre, à cet effet, le bal et titre en sa manchette: «Enveloppe de l’opposition, mystère sur le gap de 207 millions FC».

Dans ses colonnes, le quotidien s’est interrogé sur les personnes qui auraient utilisé ce fonds et la même question a traversé l’hémicycle du Palais du peuple lors du débat général sur la reddition des comptes 2013.

Forum des As s’étonne que ces fonds soient utilisés alors que le bureau du porte-parole de l’opposition n’est pas encore opérationnel. Selon le tabloïd, la Constitution de la République prévoit que ces fonds soient utilisés par le porte-parole de l’Opposition.

Mais, comme ce chef de file de l’opposition n’est pas encore désigné, qui a utilisé les 207 millions FC sur l’enveloppe de 500 millions de FC destinée au groupe Opposition politique de la RD Congo ? Voilà une question à laquelle devra répondre ce vendredi le ministre en charge des Finances, Patrice Kitebi.

Le journal La Prospérité est resté sur la même voie. Le quotidien barre en sa Une : « Où sont passés les 207 millions de FC de l’opposition, Jean-Claude Mvuemba va porter plainte ».

Le tabloïd cite ce député élu de Kasangulu (Bas-Congo) qui menace de saisir les instances judiciaires, après la disparition de la somme de 207 millions de franc congolais (223 209 dollars américains) sur les 500 millions de francs congolais (539 152 USD), destinés au fonctionnement de l’opposition.

Selon La Prospérité, Mvuemba considère cet acte comme un manque de respect à l’endroit de sa famille politique. Jean-Claude Mvuemba accuse, à cet effet, les présidents des deux Chambres du Parlement (Assemblée nationale et Sénat) qui, selon lui, n’ont jamais convoqué une plénière de l’opposition pour discuter sur la question du porte-parole.

Dans un autre chapitre, La Prospérité titre: «Révision constitutionnelle, Berlin déconseille ». Le quotidien est revenu sur la position de l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Wolfgang Manig, qui a appelé les autorités congolaises à respecter l’actuelle  constitution.

Le tabloïd cite le diplomate allemand qui soutien que les Congolais ont massivement voté une constitution qui promettait une démocratie vivante. Au plan économique, Wolfgang Manig annonce, en décembre prochain, l’ouverture des négociations intergouvernementales entre Berlin et Kinshasa, souligne La Prospérité.

Selon le quotidien, le diplomate allemand prévient que l’engagement économique des entreprises européennes dépend d’un cadre politique fiable, estimant que son pays ne peut pas investir dans un environnement en proie à des troubles et à l’instabilité.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (70)
FARDC (65)
Djugu (44)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)