Le Potentiel: «Majorité présidentielle : deux camps s'entredéchirent»

Des partisans de la majorité présidentielle(MP) après la victoire de Joseph Kabila par la Ceni le 9/12/2011 à Kinshasa, pour la présidentielle de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les journaux parus ce mercredi 25 mars à Kinshasa s’intéressent notamment à la situation qui prévaut au sein de la Majorité présidentielle et au débat au Conseil de sécurité sur le nouveau mandat de la Monusco.

Le Potentiel revient sur «les secrets de la réunion de haut rang de la Majorité présidentielle (MP) tenue dimanche dernier à Kingakati.» Cette rencontre n’a pas réussi à dissiper «l’épais nuage» entre deux parties, qui n’ont pas pu accorder leurs violons, estime le journal.

«D’un côté, il y a l’aile dure de la MP qui ne jure que par le respect de la charte créant la Majorité présidentielle. De l’autre côté, il y a les frondeurs – soit le G7 – qui avaient dernièrement transmis au chef de l’Etat une lettre pour lui faire part de leur désapprobation sur le mode de fonctionnement et de prise de décision au sein de la MP», explique le quotidien, annonçant qu’un sauvetage en dernier ressort de l’autorité morale est attendu.

La Tempête des Tropiques s’intéresse à la «vague d’enlèvements» au Nord-Kivu. Le week end dernier, 18 personnes ont été kidnappées à Goma et dans le territoire de Rutshuru, signale le journal, citant des sources policières et d’autres sources concordantes. Cette spirale de violence risque d’avoir un impact négatif sur l’accès de la population locale à l’aide humanitaire et sur les activités économiques, redoute La Tempête des Tropiques.

«Mandant de la Monusco : le verdict de jeudi», annonce Forum des As. Les discussions sur l’avenir de la mission onusienne, entamées jeudi dernier à New York se poursuivent à Kinshasa depuis lundi 23 mars entre la Monusco et la Gouvernement. Selon le journal, Kinshasa plaide pour un retrait progressif des casques bleus ; tandis que les Nations unies estiment qu’«il y a encore des efforts à faire pour ramener la menace des groupes à un niveau gérable

«L’UDPS pour la prolongation du mandat de la Monusco», titre, pour sa part, Le Phare, publiant à cet effet une déclaration politique du parti d’Etienne Tshisekedi. L’UDPS fait siens les arguments développés par Martin Kobler la semaine dernière au Conseil de sécurité de l’Onu «pour le maintien de la Monusco en RD Congo ainsi que le retrait progressif de ses troupes.» Ce parti sollicite également du Conseil de sécurité de «confier à la Monusco la mission de soutien des élections futures» en RDC.

La Prospérité annonce un point de presse du Premier Ministre, Matata Ponyo, ce mercredi 25 mars 2015, au cours duquel il va donner le bilan de premiers cent jours du gouvernement Matata II. «Une équipe dite de cohésion nationale dont les missions sont, entre autres, l’appui au processus de décentralisation et de découpage territorial, le financement des élections, la poursuite de la reconstruction du pays ainsi que le renforcement de la cohésion nationale », rappelle le journal.

Le Premier ministre va sans doute revenir sur la croissance qui avoisine deux chiffres, la stabilisation du cadre macroéconomique, l’inflation autour de zéro, la révolution agricole avec le Parc agroindustriel de Bukanga-Lonzo. «Matata devrait, logiquement, montrer aux journalistes comment il va procéder pour que la RDC atteigne l’émergence en 2030 », estime le journal.
Un autre défi de ce gouvernement, c’est le processus électoral 2015- 2016, qui «exige environ 1 milliard 200 mille dollars américains. Beaucoup doutent, en effet, que le Gouvernement soit capable de mobiliser autant d’argent dans un temps relativement court.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner