Sud-Kivu : les casques bleus continuent leurs actions de dissuasion à Walungu

Depuis deux semaines maintenant, le contingent pakistanais de la Monuc opère dans le nord de Walungu, dans le Sud-Kivu. L’objectif de l’opération appelée “night flash” est de prendre le contrôle de ce territoire face aux attaques des éléments hutus rwandais. Selon radiookapi.net, l’action des soldats pakistanais a gagné Kanyola, Budodo, Izege et Mulamba.

L’opération porte déjà ses fruits sur le plan sécuritaire. La stratégie des casques bleus consiste à faire usage des fusées lumineuses la nuit. Avec cette logistique, en cas d’alerte, ils peuvent localiser d’éventuels assaillants et se déployer rapidement pour appuyer les FARDC ou prévenir des attaques contre les habitants des villages de cette zone.

Mais, cette tactique n’est pas du goût des éléments de l’armée congolaise présents sur le terrain des opérations. « Certains de nos militaires sont en patrouille, soit de liaison, soit de combat. Quand les éléments de la Monuc tirent leurs fusées éclairantes, les assaillants nous repèrent et alors, ils se replient et prennent d’autres chemins », a déclaré un combattant FARDC.

Le contingent pakistanais croit en l’efficacité de la stratégie. Celle-ci a justement pour but, a expliqué le commandant des troupes, de montrer aux combattants hutu rwandais la présence des forces de la Monuc et des FARDC et de leur faire voir que celles-ci sont prêtes à réagir en cas d’attaque. C’est donc, une stratégie de dissuasion, a-t-on précisé.

Pour les habitants de la contrée, la solution serait le retour de ces rebelles hutu dans leur pays. Ils estiment donc, que le « night flash » est de résoudre le problème. Ceux qui passent leurs nuits cachés dans les bananeraies sont également inquiets de l’usage par les militaires pakistanais de ces fusées lumineuses.

Lorsqu’elles sont tirées, elles éclairent en même temps leurs cachettes. Ce qui les expose à d’éventuelles attaques de la part des combattants hutu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner