RDC: le CIAT salue la promulgation de la nouvelle Constitution

Le Comité international d’accompagnement de la transition (CIAT) se réjouit de la promulgation de la Constitution de la troisième République annoncée pour ce samedi 18 février, indique un communiqué de cette institution parvenu à radiookapi.net

Pour le CIAT, cet événement constitue encore un pas décisif vers la réalisation des objectifs assignés par l’Accord global et inclusif. rnPar ailleurs, le CIAT appelle instamment à une adoption et à une promulgation sans délai de la loi électorale afin de doter la CEI d’un cadre légal pour l’organisation des élections.

En outre, le Comité international d’accompagnement de la transition exhorte le gouvernement à accélérer la mise en place du dispositif de sécurisation des opérations électorales ainsi que l’intégration et la réforme des forces armées et de police.

Enfin, le CIAT appelle à l’instauration d’un climat de confiance, de sérénité et de réconciliation, nécessaire au bon déroulement des élections auxquelles il encourage une participation massive des Congolais. Il met en garde contre toute manœuvre dilatoire, d’où qu’elle vienne, visant à retarder davantage ou à bloquer le processus électoral en cours.
rnConcernant la cérémonie de promulgation de la nouvelle Constitution ce samedi, quelques chefs d’Etat africains et des délégués de la communauté internationale sont à Kinshasa. Le Congolais Denis Sassou Nguessu, président en exercice de l’Union africaine est arrivé dans la capitale RD congolaise hier vendredi dans l’après-midi.
rnLe président sud-africain, Thabo Mbeki ainsi que le Belge Louis Michel, commissaire européen au Développement et à l’Aide humanitaire, l’ancien président botswanais Ketumile Masire et l’ancien premier ministre sénégalais Moustapha Niassa, respectivement facilitateur et médiateur du Dialogue inter congolais sont aussi parmi les personnalités présentes à cet événement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner